Pourquoi & Comment séparer « l’Eglise capitaliste » de l’Etat

27-02 - FRIOT Grasse - Religion capitaliste et Laicit-Nous vivons dans un monde à l’envers. Un monde dans lequel les producteurs (c’est-nous) sont dominés par leur propre production, autonomisée sous forme de « la valeur » capitaliste, de « la marchandise », de « l’argent », du « capital », de « la dette ». Un monde dans lequel ces « choses », produit du travail humain, vont être fétichisées, sacralisée. C’est-à-dire auxquelles on va accorder des puissances surhumaines et surnaturelles. Des « choses » auxquelles femmes & hommes vont devoir se soumettre et se sacrifier. Un monde dans lequel ces rapports sociaux fétichisés deviennent de véritables idoles barbares qui se nourrissent de travail vivant … de « sang humain ».
Du délire ? Malheureusement Non ! Déjà dans « le capital » (infiniment plus commenté qu’il n’est lu, malheureusement) Marx tisse la métaphore du Vampirisme (bien avant le roman « Dracula » de Bram Stoker).

Le capital c’est le vampire ! C’est ce corps mort qui ne vit qu’en pompant constamment ce sang qu’est le travail vivant.

C’est de la littérature ? Non, sûrement pas !

Que nous disent en boucle les journalistes et les hommes politiques de la classe dominante aujourd’hui… Ils nous expliquent ça :

« vous vivez au-dessus de vos moyens… Vous allez devoir en baver « nom-de-dieu »… Vous allez devoir en chier !  »

Les grecs, les Espagnols […], vous-mêmes allez devoir vous sacrifier pour « satisfaire les marchés », « sauver l’euro ! ». Pour sauver une monnaie, on voue aujourd’hui des millions de gens en Europe, et au-delà, à la misère.

Un monde à l’envers … Pour sauver une monnaie… Du papier… des lignes d’écriture comptable…Des signes sur des ordinateurs… On va condamner sciemment des hommes à la misère !

On a connu des religions barbares…Mais à ce point-là… ! Moloch c’est une aimable plaisanterie à coté… On en redemande ! C’est là tout l’enjeu de cette conférence : laïciser les pouvoirs publics c’est aussi séparer l’Eglise capitaliste de l’État. Pour cela nous ne sommes pas désarmés, nous pouvons nous appuyer sur les conquêtes du mouvement ouvrier et du Salariat…

à vendredi pour la messe Laïque

OZOG Jérémie (Texte basé sur une conférence d’Alain Bihr)

Librairie Citoyenne & Cours de Sciences Économiques