Réponse de l’ARS sur les avis concernant le devenir de la réanimation

« Consultation » pour une révision du Projet Régional de Santé 2012-2016

Il s’agissait tout simplement d’une consultation « Bidon ».

Tous les avis émis par :

  • les organisations syndicales,
  • les médecins et leurs représentants,
  • les associations d’usagers et les usagers eux-mêmes,
  • les directeurs d’hôpitaux,
  • les élus des collectivités territoriales (communes, départements, région), ainsi que les parlementaires,

tout cela a donc été mis … au panier.  A la poubelle !

C’est ce qu’est en train de nous expliquer le directeur de l’ARS dans son courrier du 27 janvier 2014 -envoyé le 12 février-, en réponse à notre lettre du 17 décembre 2013.

Là encore, et au même titre que, pour ce qui concerne la réanimation, le mot « suppression » serait -selon l’ARS- mal interprété, cette « consultation » ne devait pas -toujours selon l’ARS- se comprendre comme « pouvoir donner un avis » ! ! !

En fait, là bas, sur la planète ARS, même le sens des mots aurait changé …

INSUPPORTABLE ! !

Il va donc falloir exprimer d’une autre manière
ce que nous voulons,
et que Tous Ensemble construisions
de grandes manifestations,
à la hauteur des enjeux d’aujourd’hui !