Grasse (06) l’entreprise Tournaire condamnée à payer la prime du partage des biens

Les Etablissements Tournaire viennent d’être condamnés par le tribunal des prud’hommes de Grasse à verser une prime de 170€  aux élus CGT n’ayant pas perçu la prime de partage sur profits en 2015 !

Bien entendu ces décisions légitiment les démarches entreprises par la CGT qui est majoritaire dans les établissements Tournaire.

Aujourd’hui, la CGT exige la régularisation de la prime de partage des profits à  tous les salariés.  Si la direction refuse cette régularisation, nous invitons tous les salariés à se rapprocher auprès du Délégué Syndical CGT afin d’obtenir le versement de cette prime en saisissant la justice.

Sachez que sur la dernière condamnation concernant la prime d’assiduité notre direction n’a pas hésité à faire un recours auprès de la cour de cassation.

Nous déplorons ce jusqu’au- boutisme qui a été  parfois relayé par certains cadres en 2017 :
convocation à sanction  du rectifieur, une semaine avant son départ à la retraite au mois de mars par le directeur industriel,
qualification du comportement des salariés de l’atelier équipement  comme du sabotage sur le chantier Robertet,
sans parler du test salivaire soumis par notre responsable Ressource humaine dans le règlement intérieur…

La CGT se bat pour faire respecter nos droits et non à contribuer à les démanteler et ceux ne sont pas ces méthodes  qui motiveront le personnel.

La CGT n’en veut plus !!!!          

Soyons prêts à réagir si elle n’accorde pas cette prime à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *